Navigation Menu+

Séances sophro-maternité

Le travail des séances est orienté dans l’objectif de :

Permettre à la femme enceinte de vivre harmonieusement les transformations de son corps par une pratique qui va affiner sa conscience du schéma corporel,

Développer sa capacité à se relaxer : la relaxation est bienfaitrice sur la qualité du sommeil, a une action salutaire sur les perturbations somatiques et apporte une détente source d’équilibre et d’énergie au quotidien.  Son action sur le système nerveux autonome calme les états émotifs.

Aider la future mère à aborder avec tranquillité son accouchement par la pratique de la respiration et une préparation psychologique aux contractions.

L’initier aux techniques d’imagination positive et d’adaptation à la réalité vécue, pour l’aider à se détendre dans les conditions qui vont être celles de l’accouchement.

Être à son écoute, l’engager à verbaliser ses ressentis, ses émotions,

Favoriser par la disponibilité intérieure le dialogue intime avec son enfant,

Enfin, l’amener à développer une qualité de présence, une qualité de conscience afin qu’elle puisse vivre son accouchement dans la sérénité, l’accueil et la confiance.

Le déroulement des séances respecte une progression dans la méthodologie. Mais chaque personne étant unique, la sophrologue est à l’écoute de sa cliente, de ses besoins, de ses difficultés, de son état d’âme du moment, et organise sa séance en fonction.

L’accompagnement se fait sur un rythme de 4 à 8 séances ou plus selon la demande.

Durée : 1 h en individuel.

Pour la sophro-maternité, je ne pratique pas de séance de groupe.

Être enceinte de son premier enfant est significatif d’un passage fondamental, car devenir mère c’est aussi remanier sa place de fille.

En cas de demande spécifique, ma pratique de la Relation d’Aide permettra d’approfondir les causes d’une difficulté et d’aller à la racine du problème.

 

 

Nota : il est important de préciser que la préparation sophrologique n’induit pas un accouchement sans douleur, mais peut en diminuer l’intensité. Elle ne se substitue en aucun cas à la préparation médicale proposée par une sage-femme. Elle laisse bien entendu la place au choix d’une péridurale.