Navigation Menu+

La Relation d’Aide

RELATION D’AIDE et COMMUNICATION

– 19 ans de pratique en cabinet –

Le praticien en Relation d’Aide est formé (1) pour faire un accompagnement psychologique sur le principe d’une écoute particulière, empathique, active, participative et centrée sur la personne.

Dans sa pratique, il s’appuie sur les connaissances en psychologie clinique et communication (2) avec comme objectif celui d’amener la personne qui traverse une crise existentielle à mobiliser ses ressources pour acquérir un nouvel équilibre en contactant ses forces de vie.

Dans le cadre défini par l’entretien en Relation d’Aide, l’écoute empathique va permettre au praticien de comprendre le fonctionnement de la personne, de faciliter son expression, de l’aider à identifier sa souffrance et ses comportements, afin que progressivement elle accède à des prises de conscience constructives.

 

La Relation d’Aide prend toute sa place lorsqu’une personne traverse une étape douloureuse de sa vie (deuil, séparation) et a besoin d’être écoutée dans sa souffrance.

L’efficacité de la Relation d’Aide s’exerce aussi dans le cadre de situations relationnelles problématiques ou anxiogènes (conflits, harcèlements), d’événements traumatiques (maladie), de schémas de répétitions, de dépréciation de soi.

On peut faire appel également à l’entretien en Relation d’Aide pour clarifier une situation,  pour comprendre un vécu, pour faire le point sur un moment important de sa vie.

 

La Relation d’Aide permet de donner une dimension thérapeutique aux séances de SOPHROLOGIE.

(1) Carl Rogers – Abraham  Maslow –
La pratique en atelier de groupe

(2) La Psychologie Humaniste – les Écoles de Psychanalyses– Freud – Jung – Lacan –
Les Concepts de Communication
Les Thérapies comportementales
L’Initiation à la Psychogénéalogie